Pour vous réinventer, étonnez-vous

A trop se connaître, on devient trop prévisible, on s'ennuie et la créativité est bridée, constate Florence Lautrédou dans sa pratique quotidienne de coach. Or nombre de cadres, vers la quarantaine, sont attirés par des chemins aux antipodes de ce qu'ils sont (ou pensent être!), remarque-t-elle aussi : stages de "rebirth" pour les cartésiens, goût pour les RH pour les opérationnels, recherche de convivialité pour les introvertis... Conseil : positiver le "mais ce n'est pas moi,ça" plutôt que le rejeter, explorer, regarder ailleurs, se surprendre. Le mieux qui puisse arriver c'est de ne pas se reconnaître soi-même!

FLORENCE LAUTRÉDOU

Copyright © 2017 - Solution de création de sites Internet éditée par EPIXELIC - Administration - webgreen